jeudi 10 mars 2016

Auto-édition ?

Hello, les gens

Alors oui, j'entends d'ici ceux qui me connaissent un tant soit peu pousser les hauts cris puisque j'ai toujours prôné : Moi, l'auto-édition : JAMAIS !!!
"Ce n'est pas pour moi, trop compliqué, trop fragile, trop effrayant, trop chronophage, trop aléatoire, etc."

Certes, et je le pense toujours.
Néanmoins, après avoir rencontré, lu, apprécié, adoré plusieurs auteurs (et trices) auto-édités, satisfaits, voire heureux, mon opinion n'est plus aussi tranchée.

Et surtout, les circonstances malheureuses qui m'ont "bouffé le foie" ces derniers temps ont fini par me pousser dans cette direction (je n'ai pas dit "vers le côté obscur de la Force" même si c'est ce que j'aurais pensé il n'y a pas si longtemps).

Alors attention ! Je ne tourne pas le dos à l'édition et encore moins à mon cher éditeur L'Ivre-Book, auquel j'entends demeurer fidèle (j'ai un roman en préparation pour 2017 et Lilian le lira en priorité, bien évidemment), mais si j'ai décidé exceptionnellement de tenter l'auto-édition, c'est pour plusieurs raisons.

D'abord, Mère-Fée est une nouvelle sans prétention de laquelle je n'attends pas monts et merveilles mais que j'ai tout de même très envie de voir voler de ses propres ailes (et pourquoi pas, ravir quelques coeurs en mal de joie et d'espérance, selon ma formule consacrée), donc je pense ne pas prendre un grand risque en la jetant en pâture sur Amazon.

Ensuite, cette malheureuse nouvelle attend depuis bientôt un an d'être éditée dans un recueil, qui avait fait l'objet d'un appel à textes pour la maison Nana éditions. Ladite maison ayant mis la clé sous la porte, Mère-Fée se retrouve à la rue.
Dès la libération des droits par Nana éditions, je l'ai aussitôt proposée à L'Ivre-Book, mais le succès de mon éditeur est tel qu'il lui était impossible de me proposer une date avant un an !
Un an de plus à attendre et pas de publication en 2016 ? Impossible.
Trop dur de voir encore ce texte dormir pendant des mois et des mois dans un tiroir.

Restait donc... l'auto-éditions.
Alors j'ai parlé, discuté, cherchouillé, gratouillé des jours durant avant de prendre une décision :
Je tente le coup.

Je me suis inscrite sur le CreateSpace d'Amazon, j'ai tant bien que mal suivi les instructions (toutes en anglais), j'ai écopé de quelques migraines mal placées, mes ongles en ont pâti et je ne suis pas au bout de mes peines puisque, infichue de bidouiller une couverture potable, je viens de supplier une pro de me sauver la vie et j'attends sa réponse.

Bref, malgré les obstacles et les contretemps, je suis en bonne voie de pouvoir vous annoncer la sortie prochaine de Mère-Fée, en kindle et en papier !

Plus que quelques petites semaines d'attente, si Dieu le veut ! Et promis, je vous tiens au courant !

Bisous les amis !

Ama